Les LOVE-LOVEURS

Association de propriétaires de voilier Love-Love de chez Jeanneau
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Carte des membresCarte des membres  

Partagez | 
 

 FEUX de NAVIGATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Jeu 19 Avr 2007, 17:53

Serge a écrit:
[...] il n'y a plus de feux tête de mat, j'ai pris le dernier.
SALAUD ! 396


Serge a écrit:
Ledconcept : Leur adresse : http://www.ledconcept.com/

n'est plus bonne, au tel. tu tombes sur la boite vocale de Mr Van den Brouke

j'ai trouvé celle là sur le net : http://ledconcept.oxatis.com/

J'ai une ampoule B15d de 25 w et je cherche une ampoule à 24 ou 30 leds,
mais elle sont encore deux fois plus chères que le feux que je viens
d'acheter. La baisse du dollar devrait faire baisser les prix ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Mer 23 Mai 2007, 18:49

Je reviens d'Hen Bont où un pote m'a filé un feu de tête de mât tricolore et feu de mouillage intégré ! GRATOS 026 ! Sympa non ? ... sauf qu'il m'oblige à démater pour l'installer ! ...396
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 00:41

Je suis à nouveau chez moi à préparer le matos pour le chantier électricité à venir.
J'hésite entre fixer le feu tricolore sur une platine en alu qui serait ensuite rivée en tête de mât, et fixer le feu directement sur la tête du mât Suspect. Qu'en pensez-vous ?question
Par ailleurs, quelle longueur de câble faut-il prévoir pour descendre jusqu'au pont ? (j'ai pas la hauteur du mât en tête 396 ... ni ailleurs en fait !)
Revenir en haut Aller en bas
GLOUX
Marin
Marin


Nombre de messages : 56
Age : 42
Résidence : Saint Etienne 42
Port d'attache : Saint Victor Sur Loire
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 09:11

Bonjour,



Je ne me souviens plus de la longueur de mat mais voici les prises de pont (une pour le feux et une pour la girouette) trouvées chez Ad pas trop chères !!!

J'ai aussi gainé le mat ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 10:40

Merci ! (superbe de détails la photo !)
Tu as mis quoi comme section de cable ? ça parait petit ! parce que vu la longueur nécessaire et la puissance, il faut quand même une section assez conséquente ! Non ? ...
scratch
Pour le feu tricolore, si on compte 21W (une ampoule type automobile) divisés par 12V, ça nous fait P=U.I d'où I=P/U = 1,75A mais que pour la lampe !
Faut pas qu'a cause de sa longueur et sa faible section le cable serve de chauffage aux mouettes !
Revenir en haut Aller en bas
GLOUX
Marin
Marin


Nombre de messages : 56
Age : 42
Résidence : Saint Etienne 42
Port d'attache : Saint Victor Sur Loire
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 10:53

oui, mais en fait, j'ai triché !! :-)
Le cable Blanc, c'est pour le feu de mat et j'ai mis une ampoule à Led (Modèle en haut de la page chez LED Concept) !! je pense tout de même que la section du cable est suffisante pour une ampoule. Il ne faut pas oublier que plus le cable est gros plus la resistance interne du cable est grande et plus tu auras une chute de tension !!
Le cable noir, c'est pour la girouette ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 11:03

GLOUX a écrit:
oui, mais en fait, j'ai triché !! :-)
Le cable Blanc, c'est pour le feu de mat et j'ai mis une ampoule à Led (Modèle en haut de la page chez LED Concept) !! je pense tout de même que la section du cable est suffisante pour une ampoule. Il ne faut pas oublier que plus le cable est gros plus la resistance interne du cable est grande et plus tu auras une chute de tension !!
Le cable noir, c'est pour la girouette ...
Excuses-moi de te contredire, mais la résistance d'un conducteur captain à l'alcool 454s ... drunk EUH ... Non ! 396 ...fouet

La résistance d'un conducteur au passage du courant est inversement proportionnelle à sa section et proportionnelle à sa longueur (J'ai appris ça à l'école de métiers EDF en 1968 ... Hou ! Le vieux !elephant )
Je me souvenais plus bien de la formule, alors je l'ai recherchée par Wikipédia :

La RESISTANCE
propriété physique

C'est la propriété d'un matériau à s'opposer au passage d'un courant électrique. Elle est souvent désignée par la lettre R et son unité de mesure est l'ohm (symbole Ω). Elle est liée aux notions de résistivité et de conductivité électrique :
Pour un conducteur filiforme homogène, à une température
donnée, il existe une relation permettant de calculer sa résistance en
fonction du matériau qui le constitue et de ses dimensions :


  • étant la résistivité en Ω.m,
  • la longueur en mètres,
  • la section en m2,
  • la conductivité en (Ω.m)-1.

La résistance est aussi responsable d'une dissipation d'énergie sous forme de chaleur. Cette propriété porte le nom d'effet Joule. Cette production de chaleur est parfois un effet souhaité (résistances de chauffage), parfois un effet néfaste (pertes Joule).
Un des problèmes majeurs pour les ingénieurs est que la conductivité, et son inverse, la résistivité, dépendent fortement de la température.
Lorsqu'un dipôle est traversé par un courant électrique, sa résistance
provoque un échauffement qui modifie sa température, laquelle modifie
sa résistance. La résistance d'un dipôle dépend donc fortement des
conditions d'utilisation.
La puissance dissipée par effet Joule est

  • étant l'intensité du courant, en ampères, traversant la résistance et
  • la tension, en volts, entre ses bornes.
Revenir en haut Aller en bas
GLOUX
Marin
Marin


Nombre de messages : 56
Age : 42
Résidence : Saint Etienne 42
Port d'attache : Saint Victor Sur Loire
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 15:10

C'est exact, je me suis pris les pieds dans le tapis (ou le câble) sur la section et la longueur !!!
Alors, pour calculer la section du câble, j’ai pris en compte la longueur (je crois que 10 mètres, cela doit correspondre à la longueur entre mon tableau et le haut du mat) mais comme on a 2 câbles (un qui monte et un qui descend), il faut prendre pour résistance 20 mètres. Pour 25 Watt dans l'ampoule, cela veut dire que tu dois avoir : 25/12 = 2,1 A dans ton câble. A ce moment là, j'ai continué dans une idée de 2,5A dans le circuit électrique. il me semble que la norme tolère une perte de 3% dans un circuit électrique du genre (Ampoule) ... A vérifier !!
Je n'arrive pas à retrouver les abaques utilisées pour trouver la section mais je suis tombé sur une idée de 2,5/3 mm2. Par contre il me semble qu'avec une ampoule à LED (2 W), un câble de 1mm2 suffisait largement ... mais je n'ai pas trouvé pas de câble "extérieur" de cette section ...
A ce moment, je me suis posé la question de passer en 24 V … ou de mettre une ampoule à LED et j’ai pris la solution LED …


Quelqu'un peut me confirmer que je ne me suis pas trop planté ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 15:56

Sûr que pour une Led tu es dans les normes !

Pour l'idée de passer au 24V, ça nécessitait une deuxième batterie à mettre en série, un circuit à part pour l'électronique qui est en 12V ... Je pense que tu as fait le bon choix !

Pour le cable "qui descend" c'est le retour à la masse (le - , fil bleu) de la batterie. Je me demande si on ne pourrait pas utiliser le mât comme prise de masse ? ( comme sur les voitures : tu n'as pas de fil pour la polarité moins ), c'est la carcasse qui en fait office.

Pour la section des fils, j'ai trouvé ça :

Citation :
Section des fils
Les valeurs suivantes sont données pour les conducteurs en cuivre et dans le cas d’une coupure par disjoncteur et non par fusible :

Type d’appareil
Section minimale en mm²
Courant assigné maximal (pour des disjoncteurs )
Remarques

Prise de courant 16 A non spécialisée
2,5 (disj 20A) ou 1,5 (disj 16A)
20 A ou 16 A selon section des fils

Prise de courant commandée
1,5
16 A

Gros appareils ménagers hors cuisson
2,5
20 A

Plaques de cuisson
6
32 A
Pour le cas usuel d’une installation monophasée

Four
2,5
20 A

Eclairage
1,5
16 A

Convecteurs et planchers chauffants électriques
suivant puissance
suivant puissance
Solutions déconseillées dans notre dossier chauffage.

VMC
1,5
2 A

Circuit d’asservissement tarifaire, fil pilote, gestionnaire d’énergie
1,5
2 A
Ce sont des normes du batiment, mais on peut s'y référer quand même je pense, et on peut y voir qu'une section de 1,5 mm2 va jusqu'a 16 A.
Bien sûr, nous on est en courant continu, alors que dans le batiment, c'est du courant alternatif et il faudrait tenir compte du cosinus "phi" !


Mais bon ... on va pas perdre du temps à chipoter sur des chiffres alors qu'a ce moment là, vaut mieux disserter sur les 45 degrés du 51, du 20 ans d'âge ou autres flacons !drink
Revenir en haut Aller en bas
GLOUX
Marin
Marin


Nombre de messages : 56
Age : 42
Résidence : Saint Etienne 42
Port d'attache : Saint Victor Sur Loire
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 17:04

Par contre, là où je ne suis toujours pas bon c'est pour le retour au tableau ... je ne sais pas quoi faire !! Cosses ou dominos ?? il y a d'autres solutions ?? Comment, c'est fait sur un bateau neuf ??

Ste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 18:05

Cosses ou dominos, c'est comme tu veux ! Dans les deux cas, faudra vérifier le serrage des vis de temps en temps. L'idéal (et moins cher que des cosses) c'est d'étamer l'extrémité du fil dénudé et de le serrer directement dans les bornes.
Revenir en haut Aller en bas
Barv Du
Marin
Marin


Nombre de messages : 349
Age : 63
Résidence : Bordeaux
Port d'attache : acatène
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 21:43

-


Dernière édition par Serge le Sam 26 Déc 2009, 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Juin 2007, 22:25

Oui ! ... Ou bien j'abats en carène "à l'ancienne" en profitant de la marée sur la cale ! Il me faut seulement un pneu de tracteur pour protéger ma coque du frottement sur le béton.026
Revenir en haut Aller en bas
cesar
Marin
Marin


Nombre de messages : 125
Age : 43
Résidence : Hambourg
Port d'attache : SBF- Sans Bateau Fixe
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 04 Fév 2008, 15:52

Si je veux installer des accessoires sur la tête de mât (feux,
girouette, antenne VHF, annemomètre ...), J'ai besoin de quels outils?
Est-ce qu'il faut riveter ? Ou bien je dois souder? Il faut que
j'installe d'abord un support ? Peut-être le materiel vendu par le schip
a déjà des colliers de serrage ?
J'ai jamais dematé. J'aimerai être près pour profiter à faire mes travaux le jour où je demate. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Mar 05 Fév 2008, 23:17

Il y a eu trois ou quatre marques de mats sur le love love. J'ai eu le problème quand j'ai changé les barres de flèche. pale
Sur mon mat (un maréchal (ou mat réchal???)) scratch il y a une plaque vissée sur le haut du mat. Tu dévisses et après tu peux faire ce que tu veux. Tu perces si tu veux avouter des accessoires ou t'utilises les drisses pour passer du fil électrique... 236s .
Dernier conseil : descend le mat. Y parait qu'on peut tout faire en faisant le singe mais, ça ne doit pas être drôle... 237s
Si tu veux plus d'info, n'hésite pas... LovLov
Revenir en haut Aller en bas
cesar
Marin
Marin


Nombre de messages : 125
Age : 43
Résidence : Hambourg
Port d'attache : SBF- Sans Bateau Fixe
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Sam 16 Fév 2008, 21:00

Jean-Paul a écrit:


Pour le cable "qui descend" c'est le retour à la masse (le - , fil bleu) de la batterie. Je me demande si on ne pourrait pas utiliser le mât comme prise de masse ? ( comme sur les voitures : tu n'as pas de fil pour la polarité moins ), c'est la carcasse qui en fait office.
Il parait que c'est pas une "best practice". Puisqu'un mât est très
long il va se produire une chute de tension entre le haut et le
bas. Et puis le mât en alu avec le sel et les elements en acier en
contacte s'il y en a, ça accelère l'electrolyse. Imaginons, le haut du
mât se met à 0,01 V : electrolyse!
En revanche sur une voiture la caisse et le moteur est une masse courte et très massive. Il n'y a pas de sel sauf en hiver.

Donc, cela dit je reflechi maintenant un autre truc mais ça sera un autre message. Ciao.


Dernière édition par le Sam 16 Fév 2008, 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cesar
Marin
Marin


Nombre de messages : 125
Age : 43
Résidence : Hambourg
Port d'attache : SBF- Sans Bateau Fixe
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Sam 16 Fév 2008, 21:08

Pour le transport electrique dans le mat: Il faut deux fils de section
conséquante pour eviter la chute de potentiel. Alors, on veux percer le
mat pas trop pour ne pas l'afaiblir.
Ma question:
On peut reduire la section des fils seulement pour le passage du mât?.
Rappel, la resistance est proportionelle à la longueur. Sur une toute
petite longueur, peu importerait une perte de section.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Sam 16 Fév 2008, 21:11

cesar a écrit:
Jean-Paul a écrit:


Pour le cable "qui descend" c'est le retour à la masse (le - , fil bleu) de la batterie. Je me demande si on ne pourrait pas utiliser le mât comme prise de masse ? ( comme sur les voitures : tu n'as pas de fil pour la polarité moins ), c'est la carcasse qui en fait office.
Il parait que c'est pas une "best practice". Puisqu'un mât est très
long il va se produire une chute de tension entre le haut et le
bas. Et puis le mât en alu avec le sel et les elements en acier en
contacte s'il y en a, ça accelère l'electrolyse. Imaginons, le haut du
mât se met à 0,01 V : electrolyse !
En revanche sur une voiture la caisse et le moteur est une masse courte et très massive. Il n'y a pas de sel sauf en hiver.
[...]
Là, l'électricien que je suis se permet d'intervenir !
Ce n'est qu'une question de bons contacts aux différents points de raccordement. Si un mât de navire est plus long qu'un chassis de voiture, en contrepartie, l'aluminium est BIEN MEILLEUR conducteur que l'acier ! Je suis sur qu'à longueur égale, la résistance en Ohms de l'aluminium du mât est moins importante que celle d'un cable cuivre de 1,5mm2 ! Quant aux contacts acier-alu sur ton mât, ils se résument aux contacts avec les haubans et bas-haubans qui sont isolés en bas (les cadènes de haubans sont fixées dans la résine du pont !). Et comme le courant choisi TOUJOURS le chemin le plus facile, entre ta masse des feux en haut, et ta prise de masse en bas du mât reliée en direct au moins de la batterie, il n'y a pas de raison que le courant passe par les haubants ... à moins d'un feu de Saint-Elme ! Mais là ...347s

Edit en réponse à ta question suivante : Justement ! Ne penses-tu pas que la section d'un mât en alu, à longueur égale, offre moins de chute de tension qu'un cable cuivre, ne serait-ce que du 2,5mm2 ?
Revenir en haut Aller en bas
cesar
Marin
Marin


Nombre de messages : 125
Age : 43
Résidence : Hambourg
Port d'attache : SBF- Sans Bateau Fixe
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Sam 16 Fév 2008, 21:16

Alors, on va calculer la resistence d'un mât en alu!
Examen première année de electrotechnique.
237s
Je vais envoyer les resultats.
Ciao.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Sam 16 Fév 2008, 21:18

cesar a écrit:
[...] On peut réduire la section des fils seulement pour le passage du mât?.
Rappel, la résistance est proportionnelle à la longueur. Sur une toute
petite longueur, peu importerait une perte de section.
Sauf que dans un conducteur de résistance ohmique faible, si tu incorpores une résistance plus élevée (section plus faible sur un petit tronçon augmentation de la résistivité due aux raccords ou soudures), c'est tout le circuit qui en pâtit ! C'est comme une chaine de mouillage qui à la résistance mécanique de son maillon le plus faible !


Dernière édition par le Sam 16 Fév 2008, 21:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Sam 16 Fév 2008, 21:21

cesar a écrit:
Alors, on va calculer la resistence d'un mât en alu!
Examen première année de electrotechnique.
237s
Je vais envoyer les resultats.
Ciao.
Sais-tu qu'a EDF (Electricité de France pour lesquels j'ai travaillé) on a remplacé les cables cuivres par des cables alu il y a longtemps ? Y compris pour les branchements basse tension ... 347s
Revenir en haut Aller en bas
cesar
Marin
Marin


Nombre de messages : 125
Age : 43
Résidence : Hambourg
Port d'attache : SBF- Sans Bateau Fixe
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Sam 16 Fév 2008, 21:44

Mais admetons que le tronçon de 1cm a une section S/4, où S c'est la
section generale du fil du mât. La densité de courrant va bien
augmenter sur le tronçon, d'accord, mais si sa longueur est de 1 cm...
La resistance du tronçon 'entonoir' est R=rho*L/S. Puisque la longueur
est petite la resistance du tronçon est aussi petite malgré sa section
petite. Le tronçon de section reduite rajoute donc une petite
resistance en serie negligeable. Le tronçon ne produit pas une chute de
tension.
Un autre exemple, quand on met un fusible. C'est le maillon faible,
oui, mais ça ne perturbe pas la tension ni consomme aucune puissance.
Eh JP, par rapport à l'alu de l'EDF: Ils ont de centrales nucléaires, c'est pas grave si le fils chauffent un peu. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Sam 16 Fév 2008, 22:41

cesar a écrit:
Mais admettons que le tronçon de 1cm a une section S/4, où S c'est la
section générale du fil du mât. La densité de courant va bien
augmenter sur le tronçon, d'accord, mais si sa longueur est de 1 cm...
La résistance du tronçon 'entonnoir' est R=rho*L/S. Puisque la longueur
est petite la résistance du tronçon est aussi petite malgré sa section
petite. Le tronçon de section réduite rajoute donc une petite
résistance en série négligeable. Le tronçon ne produit pas une chute de
tension.
Un autre exemple, quand on met un fusible. C'est le maillon faible,
oui, mais ça ne perturbe pas la tension ni consomme aucune puissance.
Je suis pas matheux, je suis du terrain, donc je pourrais pas te suivre très loin dans les calculs de résistance et de résistivité. Mais je sais que dans les postes EDF haute tension on faisait circuler dans des barres en alu comparable à un mât en section, (mais bien plus longues) des kilovolts et pas mal d'ampères. Bien sûr tu vas me dire qu'à puissance égale (P=U.I.racine de 3. cos phi) plus la tension est élevée, plus l'intensité diminue ... Bon ... Mais quand il s'agit de mégawatts !
Alors je conteste pas trop l'histoire de réduction de section de ton câble au passage du trou dans le mât, mais crois-tu par ailleurs que le gain de diamètre du trou justifie les complications de raccordement de ton câble surtout que tu peux te contenter pour le + d'un unifilaire aussi gros que tes deux fils +et- réunis et utiliser ton mât comme masse de retour !?
(Pour l'exemple du fusible, ce n'est pas qu'une question de résistance, c'est aussi une histoire d'échauffement et de point de fusion du métal employé)

Une parenthèse et pause : je m'enflamme dans cette discussion parce qu'elle est passionnante, mais on se fâche pas, hein ?! C'est histoire de débattre du meilleur moyen d'allumer cette saloperie de lampe tout là-haut !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Dim 17 Fév 2008, 11:35

Eh les gars, fô pas chercher midi à 14 heures... Very Happy
Moi, j'ai tout refait le cablage et j'ai mis du fils électrique de 1 de section trouvé en promo et hop... Laughing vogue sur les flots.
Je suis parti du principe que :

  • La batterie ne fera pas la nuit alors j'ai les lampes de secours "plastimo" à pile.
  • Je ne fais pas souvent des nav de nuit
  • Je vais mettre une ampoule led qui ne va consommer
  • Vu la place du fil, il va pas trop chauffer
  • Pour la nuit (lumière blanche), j'ai mis une lampe solaire de jardin. C'est pas trop la loi (la porté est un peu faible) mais c'est mieux que tous ces gros bateaux neufs qui ne mettent pas la lumière au mouillage.. rocket
Mais bon, voir tous les calculs et la précision des propos, je me dis que les love loveurs 266s son vraiment des gens bien... LovLv
Revenir en haut Aller en bas
cesar
Marin
Marin


Nombre de messages : 125
Age : 43
Résidence : Hambourg
Port d'attache : SBF- Sans Bateau Fixe
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Lun 18 Fév 2008, 00:26

Jean-Paul a écrit:
Une parenthèse et pause : je
m'enflamme dans cette discussion parce qu'elle est passionnante, mais
on se fâche pas, hein ?! C'est histoire de débattre du meilleur moyen
d'allumer cette saloperie de lampe tout là-haut !
Jean Paul, tu es des rares specialistes d'électricité dans le forum et
ça fait plaisir d'en discuter avec toi. Je pretend pas devenir un 'je
le sais tout'. Je veux pas non plus vous enerver. C'est que j'ai fait
des etudes en ingénierie et j'aime bien le technique. Dans mon boulot
je suis pas du tout electricien donc j'ai beaucoup de lacunes surtout
de mise en place pratique de l'electricité. J'avais étudié un tas de
choses sur les impedances données en nombre complexes, le trafos,
...mais j'ai vraiment tout oublié. Dans le boulot je fais de la
simulation par ordinateur de essais de choc automobile. (Elements
finis). Je travaille chez Ford comme prestataire de services.
Si je reviens avec mes delires sur l'electricité ne sois pas étonné.
Very Happy
A bientôt tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FEUX de NAVIGATION   Aujourd'hui à 14:28

Revenir en haut Aller en bas
 
FEUX de NAVIGATION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» feux de navigation
» Feux de navigation LED et epoxy
» kit de lumiere de navigation conforme pour motomarine
» Feux arrière 206+ sur 206 cc
» plus de feux de recul!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les LOVE-LOVEURS :: LE LOVE-LOVE :: Questions techniques-
Sauter vers: