Les LOVE-LOVEURS

Association de propriétaires de voilier Love-Love de chez Jeanneau
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Carte des membresCarte des membres  

Partagez | 
 

 MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Jeu 25 Oct 2007, 15:27

Conseil d'ami Loveur : le mouillage
Juste pour vous dire qu'il faut au moins 20 mètres de chaine pour un mouillage sûr et une ancre proportionnée .C'est je crois deux fois plus que ce qui est demandée par la légilation;c'est bien plus important qu'une assurance tout risque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Mer 14 Nov 2007, 02:47

Exact mon ami. Personne ne t'avais répondu, pourtant c'est un sujet qui prête à discussion et je sais pas pourquoi ton "post" était passé inaperçu animal25
Revenir en haut Aller en bas
cesar
Marin
Marin


Nombre de messages : 125
Age : 43
Résidence : Hambourg
Port d'attache : SBF- Sans Bateau Fixe
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Jeu 15 Nov 2007, 20:01

Pouvez vous precisser votre dimensionnement ? Grosseur de la chaine et
taille de l'ancre ? Est-ce que vous pouvez lever l'ancre "en solitaire"
à l'heure de repartir ?

Sinon, par curiosité, utilisez-vous le celèbre orin. C'est la boué
qu'on met pour tirer de l'ancre en cas de blocage, n'est-pas ?

J'ai l'impression que le mouillage n'est pas dans le 'programme'
théorique du love-love. Etes-vous nombreux à mouiller avec l'ancre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Jeu 15 Nov 2007, 22:40

César ! César !! Je crois qu'on va tirer les bois à ton avatar d'élan !!!! Tu utilises pas la fonction recherche ? ... Nan, je rigole 396

Je crois (... si je me trompe je ferai un méa culpa !) que dans la rubrique réglementation la réponse existe !
Mais je vais chercher et je rapporte ça ici ... A pluche ! Wink

Edit :
Alors ... Dans [Discussions diverses] [réglementation] page 2 il y a ça :
(la partie "MOUILLAGE ET ENGINS DE PÊCHE" monkey on s'en fout p'wésentement là dis-don ! C que pour les casiers et lignes de fond)

Sachant que ce tableau date d'avant la réforme et que maintenant, c'est laissé "à l'appréciation" du plaisancier !
... Foutaise ! L'appréciation du plaisancier ça veut dire que si le mec y veut un trombone avec un bout de ficelle en guise de mouillage il a droit ?!
Encore un truc pour mieux dire après : "C'est de votre faute, vous étiez sous-équipé et on verbalise !"


Dernière édition par le Ven 16 Nov 2007, 01:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Jeu 15 Nov 2007, 22:57

Donc, plus sérieusement et concrètement l'ancienne législation prévoyait, dans notre cas, une ancre de 10 kg montée avec de la chaîne de 8 et du câblot de 14mm.
Pour la longueur, il est je crois d'usage de mouiller en longueur de chaîne, trois fois la longueur du bateau et le reste en cordage.
A ce sujet, je citerai un très bon lien : http://www.lavoile.com/voile/fev.htm
---------------------------------------------------------------------
LE MOUILLAGE
Vent debout, vent arrière, au moteur ou à voile, à vous de décider de l'endroit et de la façon dont vous mouillerez l'ancre.
Les circonstances particulières vous dicteront la meilleure façon de bien faire crocher l'ancre. Pour plus de sécurité, peut-être devriez-vous employer deux ancres!...

Toujours utiliser une longueur de câblot d'au moins sept fois la profondeur de l'eau (dix par gros temps).
Prévoir un flotteur au bout d'un orin est une excellente façon de déloger une ancre coincée dans un fond rocheux.

--------------------------------------------------------------------------
Pour le type d'ancre et tout le reste, voir ce site justement.

Personnellement, j'ai une ancre de ... 10kg ... peut-être ! J'ai jamais vérifié ! Mais ... elle est lourde !
J'ai environ 20m. de chaîne de 8 et 20m. de cordage polypropylène (le polypropylène est fragile au ragage, mais élastique et amorti bien la houle) le tout maillé au fond du puit à chaîne.
J'ai par ailleurs, dans le coffre arrière une ancre de 8 kg environ avec 5 m. de chaîne de 6 et une dizaine de mètres de filin de même type qu'à l'avant. maillé sur une plaque inox que j'ai noyé dans la résine du fond (à l'occasion de la réfection d'étanchéité du tube de jaumière)
PLUS ! Un poids d'environ 20 kg composé d'une section de tube de très gros diamètre rempli de plomb avec un anneau que je peux maniller depuis le bord et laisser filer le long de ma ligne de mouillage pour l'allourdir si besoin était.
Je peux ainsi mouiller à l'avant et à l'arrière, ou affourcher en couplant les deux ancres et lester là où je veux !

Post-Scriptum :
J'ai jamais mouillé ... Embarassed ... J'ai pas d'annexe ! Mais je suis paré pour au cas où ! ...
En attendant je me contente de faire mouiller mes passagères (quand j'en ai !) 756s
Post-Scriptum du Post-Scriptum :
Y'a mouiller et mouiller, voire même ... mouiller ! ça dépend des passagères ou équipières !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Ven 16 Nov 2007, 09:13

Le problème d'un bon mouillage ,c'est que ca fait lourd dans la baille.Je me suis aperçu que dans une mer formée et un vent medium le bateau bougeait beaucoup.Voilà le problème; soit on navigue avec à poste un mouillage ad'hoc et on prend des risques quant au comportement du bateau en situation extrême, soit on laisse le mouillage en fond de calle avec le risque de ne pas pouvoir le mettre en place dans une situation critique. J'ai eu dans mes aventures nautiques souvent des situations de"merde".
Au sujet de l'orin de mouillage, je le frappe sur la chaine ce qui évite le risque pour les autres bateaux, et surtout la perte de temps pour le repècher au moment ou le bateau dérape.Par contre,j'ai noté l'idée du tendeur pour diriger son bateau de l'avant;quand on remonte l'ancre,il est parfois utile de mettre du gaz au moteur pour moins forcer à la remontée,mais sans direction au secours dans les mouillages bondés estivals!

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Ven 16 Nov 2007, 20:41

L'ancre et le sol sont également important... Cool
8 fois la longueur du bateau, c'est bien... si tu as mis des repères sur ta chaine... drunken
N'empèche, la nuit, toutes les heures tu te lèves pour voir si la marée montante ne tire pas trop sur ton mouillage et en marée descendante, pour voir si tu ne touche pas le 15m mouillé près de ton bateau. Avec le courant, le bateau tourne autour de l'ancre... 343s
Ah, que c'est dur le métier de capitaine... captain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Ven 16 Nov 2007, 21:54

Il faut reconnaître qu'un mouillage sans stress c'est rare: l'idéal: un bel anticyclone bien établi.Et là c'est le panard!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Mar 10 Juin 2008, 14:49

Quelqu'un connait-il un moyen de diminuer le roulis et le tanguage au mouillage? Je sais qu'il existe des sorte de cônes, mais est-ce que c'est efficace?

Merci...

Asatlan
Revenir en haut Aller en bas
Chem
Exterminator
Exterminator


Nombre de messages : 1496
Age : 66
Résidence : PACA
Port d'attache : Les Salles sur Verdon
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Mer 11 Juin 2008, 11:02

Personnellement, je jette l'ancre en manoeuvrant en marche arrière, je laisse dérouler, puis balance deux gueuses en ciment d'une dizaine de kilos chacune à l'arrière, ce qui fait le bateau ne bouge plus dans la crique, retenu en trois points.

_________________
Chem
 
Voici la chanson de l'Eurovision 2016... Et n'oubliez pas l'apéro...
http://www.youtube.com/watch?v=sBRTpoLBm5o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bosco
Administrateur-Modérateur
Administrateur-Modérateur


Nombre de messages : 553
Age : 38
Résidence : daoulas
Port d'attache : daoulas
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Mar 04 Aoû 2009, 08:51

si ton bateau roule , c'est que ton love se retrouve travers a la houle. pour le limiter , perso , je mouille au point prevus , je bats en arriere en fillant tout mon mouillage avant , je mouille l'arriere, reprends devant , et souque a l'arriere. le bateau se trouve donc a l'embossage . c'est plus long qu'un mouillage de base , mais lorsque tu reste 2 nuits au mouillage tu es sereins avec deux pioche.
lorsque le fond es de nature incertaine ou que le clapot rentre , je rajoute 5 metres de chaine calibre 20 entre l'orin et la chaine . je vire le tout au winche de mats.
voila voila , dispo pour d'autre question Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Mar 04 Aoû 2009, 18:28

chem a écrit:
Personnellement, je jette l'ancre en manoeuvrant en marche arrière, je laisse dérouler, puis balance deux gueuses en ciment d'une dizaine de kilos chacune à l'arrière, ce qui fait le bateau ne bouge plus dans la crique, retenu en trois points.
Bonne méthode, sauf que moi, les Gueuzes je les bois 424s et je balance les canettes vides dans le sac poubelle

Sinon, tu peux éviter le roulis en rachetant une deuxième coque de Love Love et faire un cata marrant en les reliant avec des poutrelles !
LovLv LovLv

Je sais, je suis con, mais j'ai pas pu m'en empêcher ! 035
Revenir en haut Aller en bas
Chem
Exterminator
Exterminator


Nombre de messages : 1496
Age : 66
Résidence : PACA
Port d'attache : Les Salles sur Verdon
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Mer 05 Aoû 2009, 08:06

Justement, j'ai un love love à vendre !!!

_________________
Chem
 
Voici la chanson de l'Eurovision 2016... Et n'oubliez pas l'apéro...
http://www.youtube.com/watch?v=sBRTpoLBm5o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE   Aujourd'hui à 06:50

Revenir en haut Aller en bas
 
MOUILLAGE du point de vue TECHNIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BMW E39 525d M57 an 2001 ] Démarre pas tout le temps.
» Ailes Aéros, point de vue technique .
» MOteur 1.8 ou 1.6 ?
» YAMAHA XVS 1100 Dragstar
» Technique pour trouver le point mort-Haut?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les LOVE-LOVEURS :: LE LOVE-LOVE :: Questions techniques-
Sauter vers: