Les LOVE-LOVEURS

Association de propriétaires de voilier Love-Love de chez Jeanneau
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Carte des membresCarte des membres  

Partagez | 
 

 La pêche à bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La pêche à bord   Sam 14 Jan 2006, 02:05

Avez-vous déjà essayé de pêcher en bateau ?
Cliquez sur les maquereaux

Pour la réglementation sur la pêche cliquez sur la Police Maritime :

Livrez-nous vos expériences, ça peut donner des idées aux autres !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Dim 15 Jan 2006, 11:45

A chaque navigation, on met une ligne à la traine ou on occupe les enfants avec mais on n'a encore rien remonté Crying or Very sad En plus, il parait que c'est facile d'attraper des maquereaux Question dans ma zone de nav. mais moi,... rien!!! pig
Alors, je dis aux enfants que c'est parce que le "love love" est trop rapide et que les poissons ne peuvent pas attraper les hameçons... pirat
L'année prochaine, j'essayerai encore geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Dim 15 Jan 2006, 19:51

La traine, j'ai pas eu l'occasion de la pratiquer beaucoup parce que souvent en solitaire !
Juste une fois où j'avais un copain à bord, avec une ligne de traine équipée d'une planchette "paravane", et au premier virement de bord, la planchette n'étant plus trainée, elle est descendue au fond de la Gironde, s'est accrochée, et ... ça a cassé ! Mais bon ! qui n'a jamais cassé à la pêche !

Par contre, j'ai essayé une autre méthode :
La pêche à la palangre
Le montage est facile à réaliser, la mise à l'eau l'est moins ! Bien que ce soit faisable en solitaire, il vaut mieux être deux pour éviter les emmèlages ! (Attention, ça file vite et les hameçons ne demandent qu'à vous emporter la main ! A cet effet, prévoir un couteau ou une pince coupante à portée de l'autre main !)



Fabrication de la palangre :
Amarrage et ancrage :
- Le flotteur : Un bloc de polystyrène
- La hampe pour supporter le fanion qui permettra de repèrer la "bouée" de loin : Un tube de PVC électricien que l'on renforcera avec un tourillon à l'intérieur
- Le lest en plomb pour tenir la hampe droite : Des chutes de tuyau de plomb fondues sur le gaz, dans une casserole en ferraille, et coulé dans une boite à conserve : fixer le tourillon de bois cloué verticalement par une extrémité dans le fond de la boite. Prévoir des protections : Gants, lunettes, vêtements couvrant entièrement le corps, des pinces pour aider à tenir la casserole, car la poignée risque de ne pas suffir.
- Un grappin avec chaine (la chaine pour aider la tenue du grappin au fond et amortir le rappel de la bouée dû à la houle)
- Un cordage genre polypropylène (c'est pas cher) d'une longueur suffisante (aller voir avant avec la sonde à main ! et prévoir les marées)
- La taille du grappin (ou de l'ancre) dépend de la taille de votre flotteur, et de la violence des courants là où vous allez la mettre. Idem le diamètre du cordage (Il faut pouvoir tirer dessus lors de la remontée sans se couper les doigts !)
Ligne de fond :
- Pour la ligne par elle-même, de la cordelette spéciale pêche, ou plus simplement de la "drisse" de diamètre environ 3 à 4 mm. (vérifier sa résistance)
- Des émerillons en "T" pour éviter le vrillage de la ligne et l'entortillement des bas de ligne.
- Du nylon pour les bas de ligne, de la taille nécessaire à remonter ce que vous avez rêvé d'attraper.
- Pour les hameçons, selon ce que vous envisagez, la taille peut varier, et ils peuvent être simples ou triples.
Précautions au montage :
La distance d'espacement entre les émerillons sur la ligne de fond doit être supérieur au DOUBLE de la longueur des bas de ligne, sinon ... perruque !
Le lest d'extrémité de ligne :
Pour tenir la ligne relativement tendue
Coulé en plomb, lui aussi, il doit être IMPERATIVEMENT PLAT !
Qu'il soit rond (une galette récupérée dans le fond de la casserole qui sert de moule) ou carré (un moule fabriqué avec une planche et 4 tasseaux ... Si c'est ça, prévoir d'aérer, pass'que ça fume pas mal !) dans tous les cas, il ne doit pas être cylindrique, sinon le courant va vous le rouler, et c'est l'emmèlage assuré !

Utilisation :
Préparation :
Vous lovez (love-lovez si vous voulez !) le cordage dans un seau en commençant par l'extrémité côté bouée, celle-ci étant à côté (et attachée après le cordage !) puis frappé sur le maillon de la chaine.
La ligne de fond étant elle aussi frappée sur ce maillon, vous la lovez dans un bac ou seau en plastique sur le bord duquel vous avez fait des traits de scie qui vous permettent d'accrocher les hameçons garnis de l'appât dans ces fentes. Le poids d'extrémité se retrouve sur le dessus de la ligne et maintient le tout en navigation.
Mise en oeuvre :
Arrivé sur le lieu de pêche, vous mettez le voilier à la cape, et le laissez dériver tranquillement. Mettez des gants !
Larguez le poids d'extrémité et aidez la ligne à filer en décrochant au fur à mesure les hameçons. (c'est là que c'est dangereux !)
Arrivé à la fin de la ligne, retenez-la un moment pour qu'elle se tende. Puis après avoir largué le grappin, laissez filer le cordage et balancez la bouée.
Prenez des amers pour savoir retrouver l'emplacement, ou notez la position sur votre GPS.

Allez faire de la voile le temps de la marée, et revenez relever votre ligne sur le chemin du retour. (Note : Il se peut qu'en fin de remontée, le plomb plat fasse du surf sous-marin faisant croire à un poisson qui s'agite ! Attention à la désillusion !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Mer 27 Sep 2006, 22:38

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Mer 27 Sep 2006, 22:39

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Mer 27 Sep 2006, 22:42

Si la marée est basse et que vous ne pouvez sortir le bateau, il y a la PÊCHE à PIED hom



Dernière édition par le Mer 27 Sep 2006, 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Mar 23 Oct 2007, 22:47

Pour pécher à la traine avec un Love en solitaire il suffit de naviguer au près pas trop serré et de bloquer la barre avec un bout."Jouer sur le réglage des voiles (rappel: la GV fait loffer et le génois abbatre).Quand à la ligne de traîne, prenez un modèle plombé (environ 100Gr) bien plus efficace que la paravane conçu pour la traîne en voilier. Pour repérer les bancs de poissons, chercher les oiseaux qui piquent.
Bonne pêche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Mer 24 Oct 2007, 00:21

Eh ben moi ! ... Pour la première fois j'ai attrapé un bar en pêche à la traine ! ...
Je l'ai photographié parce que c'était le premier :

Mais je l'ai relaché parce qu'il ne faisait qu'environ 25 cm alors que la maille est de 36 !
Je lui ai dit : "Vas grossir et surtout baise bien qu'on puisse pêcher plus tard !" ...

Non, je baratine ! ...
En le relachant, je lui ai dit :
"Petit con ! Tu pouvais pas être plus gros qu'on te bouffe !" 362s 454s
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Jeu 25 Oct 2007, 07:50

T'es trop fort.......... pirat Champagne... 454s
Revenir en haut Aller en bas
FILFOLA
Marin
Marin


Nombre de messages : 170
Age : 70
Résidence : sud
Port d'attache : grau du roi
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: La pêche à bord   Ven 22 Mai 2009, 09:38

je peche en baie du grau du roi , soit calé( maquereau , marbré..) soit à la traine, en dérivant ( dorade, loup..)
le probleme est les haubans fixes du tableau arriere.
je reflechis à la possibilite de couper au2/3 le hauban babord ( je suis droitier), puis d'y installer un pataras (hauban mobile)
en navigation , le pataras sera sur son emplacement d'origine ( babord) , et en peche , je le decrocherais pour le fixer sur l'emplacement tribord , au coté du hauban fixe restant
quelqu'un a t il deja vu ce systeme?
pêche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Jeu 23 Juin 2011, 15:16

comme nul n'est censé ignorer la loi et que la saison est commencée...

pêche maritime de loisir

Arrêté du journal officiel réglementant la pêche maritime de loisir

JORF n°0123 du 27 mai 2011 page 9187 texte n° 45

ARRETE Arrêté du 17 mai 2011 imposant le marquage des captures effectuées dans le cadre de la pêche maritime de loisir

NOR : AGRM1107007A

Le ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire, Vu le règlement (CE) n° 850/98 du Conseil du 30 mars 1998 visant à la conservation des ressources de pêche par le biais de mesures techniques de protection des juvéniles d’organismes marins ; Vu le règlement CE n° 2371/2002 du Conseil du 20 décembre 2002 relatif à la conservation et à l’exploitation durable des ressources halieutiques dans le cadre de la politique commune de la pêche ; Vu le règlement (CE) n° 1967/2006 du Conseil du 21 décembre 2006 concernant des mesures de gestion pour l’exploitation durable des ressources halieutiques en Méditerranée et modifiant le règlement (CEE) n° 2847/93 et abrogeant le règlement (CE) n° 1626/94 ; Vu le règlement (CE) n° 1224/2009 du Conseil du 20 novembre 2009 instituant un régime communautaire de contrôle afin d’assurer le respect des règles de la politique commune de la pêche ; Vu le règlement (CE) n° 1288/2009 du Conseil du 27 novembre 2009 instituant des mesures techniques transitoires du 1er janvier 2010 au 30 juin 2011 ; Vu le code rural et de la pêche maritime, notamment le livre IX ; Vu le décret n° 90-94 du 25 janvier 1990 modifié pris pour l’application de l’article 3 du décret du 9 janvier 1852 modifié fixant les conditions générales d’exercice de la pêche maritime dans les eaux soumises à la réglementation communautaire de conservation et de gestion ; Vu le décret n° 90-95 du 25 janvier 1990 pris pour l’application de l’article 3 du décret du 9 janvier 1852 modifié fixant les conditions générales d’exercice de la pêche maritime dans les zones de pêche non couvertes par la réglementation communautaire de conservation et de gestion ; Vu le décret n° 90-618 du 11 juillet 1990 modifié relatif à l’exercice de la pêche maritime de loisir ; Vu l’arrêté du 15 juillet 2010 déterminant la taille minimale ou le poids minimal de capture et de débarquement des poissons et autres organismes marins ; Considérant l’adoption de la « charte d’engagements et d’objectifs pour une pêche de loisir éco-responsable » signée le 7 juillet 2010 dont l’un des buts est la lutte contre les ventes illégales de produits de la mer.

Arrête : Article 1

Le présent arrêté s’applique à la pêche maritime de loisir exercée sous toutes ses formes à pied, du rivage, sous-marine ou embarquée. Il s’applique dans les eaux sous souveraineté ou juridiction française.

Article 2

Dans la zone et pour les activités de pêche visées à l’article 1er, les spécimens des espèces pêchées dont la liste est annexée au présent arrêté doivent faire l’objet d’un marquage. Ce marquage consiste en l’ablation de la partie inférieure de la nageoire caudale.

Article 3

Les spécimens des espèces pêchées par des plaisanciers embarqués ou des pêcheurs sous-marins pêchant à partir d’un navire sont marqués dès la mise à bord, sauf pour les spécimens qui sont conservés vivants à bord avant d’être relâchés. Le marquage s’effectue, dans tous les cas, avant le débarquement. Pour les pêcheurs sous-marins pratiquant à partir du rivage, ce marquage doit intervenir dès qu’ils ont rejoint le rivage. Pour les pêcheurs à la ligne pratiquant depuis le rivage, ce marquage doit intervenir dès la capture.

Article 4

Hormis l’opération de marquage, les spécimens pêchés doivent être conservés entiers jusqu’à leur débarquement, le marquage ne devant pas empêcher la mesure de la taille du poisson.

Article 5 En savoir plus sur cet article...

Tout manquement aux présentes dispositions, notamment en ce qui concerne le marquage, peut donner lieu, indépendamment des sanctions pénales susceptibles d’être prononcées, à l’application d’une sanction administrative prise conformément à l’article L. 946-1 et L. 946-4 du code rural et de la pêche maritime ou à des mesures conservatoires prises conformément à l’article L. 943-1 du même code.

Article 6

Le directeur des pêches maritimes et de l’aquaculture et les préfets de région concernés sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Annexe

A N N E X E LISTE DES ESPÈCES DEVANT FAIRE L’OBJET D’UN MARQUAGE

NOM COMMUN

NOM SCIENTIFIQUE

Bar/loup

Dicentrarchus labrax

Bonite

Sarda sarda

Cabillaud

Gadus morhua

Corb

Sciaena umbra

Denti

Dentex dentex

Dorade coryphène

Coryphaena hippurus

Dorade royale

Sparus aurata

Espadon

Xiphias gladius

Espadon voilier

Istiophorus platypterus

Homard

Homarus gammarus

Langouste

Palinurus elephas

Lieu jaune

Pollachius pollachius

Lieu noir

Pollachius virens

Maigre

Argyrosomus regius

Makaire bleu

Makaira nigricans

Maquereau

Scomber scombrus

Marlin bleu

Makaira mazara

Pagre

Pagrus pagrus

Rascasse rouge

Scorpaena scrofa

Sar commun

Diplodus sargus sargus

Sole

Solea solea

Thazard/job

Acanthocybium solandri

Thon jaune

Thunnus albacares

Voilier de l’Atlantique

Istiophorus albicans

Fait le 17 mai 2011.

Pour le ministre et par délégation :

Le directeur des pêches maritimes

et de l’aquaculture,

P. Mauguin
Revenir en haut Aller en bas
Chem
Exterminator
Exterminator


Nombre de messages : 1496
Age : 66
Résidence : PACA
Port d'attache : Les Salles sur Verdon
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: La pêche à bord   Jeu 23 Juin 2011, 17:40

Pour faire plus simple, cliquez sur le lien ci-dessous... http://www.cpml50.fr/resources/Arre$CC$82te$CC$81+marquage+des+poisons+27+05+2011.pdf

_________________
Chem
 
Voici la chanson de l'Eurovision 2016... Et n'oubliez pas l'apéro...
http://www.youtube.com/watch?v=sBRTpoLBm5o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Ven 24 Juin 2011, 11:23

sur le bateau, pêche à la traine (canne) avec planchette comme JP ou la ligne à loup.
mais si on attend après ça pour bouffer, on risque pas de grossir ! Rolling Eyes
ça marche mieux au mouillage (mais plus à la traine bien entendu), même si il est vrai que sur un voilier...y a trop de "ficelles" et de câbles de partout, c'est plus pratique en moteur (le taud d'un bon poto avec son first en porte encore de jolis accros).
là on fait quelques dorades ou pageots, même si la plupart du temps, c'est plutôt du sar, du bogue, de la saupe ou du roucaou.
c'est moins terrible au gout (quoi que le sar ou les petites girelles restent bon), mais bien arrosé avec l'ambiance barbeuk (au bois) à bord fait toujours plaisir.

par contre, si c'est vraiment pour manger parce que sinon c'est pate au beurre, on sort le fusil et on va les chercher là où ils sont...c'est plus sur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Ven 24 Juin 2011, 19:44

Je ne sais pas ce que c'est devenu cette histoire (il suffirai que je cherche, mais bof !...)
A une époque, à cause de pêcheurs professionnels jaloux des pêcheurs-plaisanciers et il faut le dire, de quelques connards de plaisanciers qui revendaient leur pêche en débarquant des cageots entiers de maquereaux, la pêche au maquereaux était interdite du côté de Lorient.
Quand on en parlait au club d'Hennebont, c'était personne ... ou peut-être des "Parisiens" !?... (tu parles ! comme si les Parigots-tête-de-veaux connaissaient les coins ou ça donne !) toujours est-il que ceux qui avaient l'habitude de se rapporter leur seau plein pour se faire des rillettes perso, ils l'avaient dans le c... à cause de l'incivilité de quelques-uns.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Sam 25 Juin 2011, 13:07

ça fait un peu comme les oursins par chez nous:

du jour ou ils ont instauré la mode des "oursinades", comprenez par là un ramassage plus qu'intensif.
les pros ayant le droit à la ramasse avec les blocs alors que nous c'est uniquement en apnée, ils ont même équipé les bateaux avec des tampons pour recharger les blocs, voire certains qui ont même les compresseurs à bord.
de plus, plonger en bouteille entre 0 et 15m, tu peux rester des plombes sans perdre de temps en paliers.

forcément, au bout de quelques années, on a vite vu le résultat: plus rien à ramasser en dehors des noirs (vu qu'en apnée, ce n'est pas tout le monde qui va les chercher au delà de 10m, ça laissait de quoi se refaire).
le pire, c'est de voir ce qui est jeté par les restos ! bien que ça ne soit pas de leurs intérêts, ça met les boules !

l'année dernière, il y a eu un semblant de prise de conscience, mais qui n'a pas changé grand chose en fait.

c'est toujours (souvent) pareil, dés que c'est pour faire du pognon, les ressources ne durent pas bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Sam 25 Juin 2011, 13:47

On ne peut que constater impuissant la toute-puissance du "Dieu pognon" et ceux qui nous dirigent (les mêmes de gauche à droite, tous pour un tous pourris !) se foutent pas mal de notre planète et des peuples qui y vivent pourvu que eux, ils en croquent un max !
... Et après on nous fera culpabiliser avec la morale assortie à la télé : "Pasqueu c'est bon pour la planète et gna-gna-gna ....!"
Revenir en haut Aller en bas
adrien
Administrateur-Modérateur
Administrateur-Modérateur


Nombre de messages : 1050
Age : 20
Résidence : HANVEC
Port d'attache : lanvoy RED LOVE
Date d'inscription : 25/12/2009

MessageSujet: Re: La pêche à bord   Dim 26 Juin 2011, 18:15

aujourdhui j'ai étai en peche en mer au large des tas de pois de camaret on a pas pêché beaucoup en tout 2 maquereau et 1 grondin rouge (1maquereau et le grondin percher par moi Very Happy )

_________________
adrien six un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cuisines-acr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pêche à bord   Dim 26 Juin 2011, 19:55

Le grondin est un poisson qui émet un grognement (d'où son nom).
Originaire de Méditerranée, avec le réchauffement des eaux il est remonté dans le Nord.
Définition Wikipédia du Rouget Grondin et Définition Wikipédia du Grondin
Mais en fait, lorsqu'il remonte en eau douce, on l'appelle le "Chem" ! ... (ou le JiPé lorsqu'il remonte jusqu'en Beauce)
Revenir en haut Aller en bas
Chem
Exterminator
Exterminator


Nombre de messages : 1496
Age : 66
Résidence : PACA
Port d'attache : Les Salles sur Verdon
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: La pêche à bord   Dim 26 Juin 2011, 21:41

Et bien oui, c'est mon cousin lointain (Grondin, du verbe Grogner)....

_________________
Chem
 
Voici la chanson de l'Eurovision 2016... Et n'oubliez pas l'apéro...
http://www.youtube.com/watch?v=sBRTpoLBm5o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien33
Marin
Marin


Nombre de messages : 65
Age : 32
Résidence : Gaillan en Médoc
Port d'attache : lac d'Hourtin
Date d'inscription : 04/02/2014

MessageSujet: Re: La pêche à bord   Dim 09 Fév 2014, 11:50

Bonjour à vous "Love Loveurs"...

j'aimerais relancer ce post pour parler de l'installation d'un sondeur de pêche.

Avez-vous un sondeur de pêche sur votre love love?

En prenant en compte la quille, est-il selon vous plus intéressant d' installer un sondeur de tableau arrière ou un traversant sur la quille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pêche à bord   Aujourd'hui à 05:25

Revenir en haut Aller en bas
 
La pêche à bord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autocollant "motard à bord"
» aide pour tableau de bord
» Qui tient un journal de bord ? [pêche carpe]
» Tableau de bord, rénovation
» Support tableau de bord iPhone pour GPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les LOVE-LOVEURS :: LE LOVE-LOVE :: Questions diverses-
Sauter vers: